facebook-sporz
twitter-sporz
google+-sporz
logo-sporz

Règles pour 4 à 6 joueurs

aussi appelé µ-sporz : micro-sporz


Pour ceux qui n'y ont encore jamais joué, voici la procédure :
L'un des joueurs s'auto-proclame MJ. Il s'agit pour lui de permettre les actions nocturnes, en particulier le transfert d'informations entre les joueurs, sans y prendre part lui-même (sauf cas particuliers).
Chaque joueur pose une main sur la table ; il s'agira de son principal moyen de communication nocturne, l'autre étant le mime.
Le MJ débite alors des paroles qui ressemblent fichtrement à celles d'un MJ-Ordinateur de Bord ("Le(s) µtant(e)(s) se réveille(nt). Ils indiquent la personne paralysée/infectée, mutée/tuée,...")
Pour désigner une personne, on lui touche la main.
Pour les inspections, le joueur inspecté est au courant de son inspection, il en mime le résultat (en toute honnêteté).

Le MJ demande systématiquement qu'on lui touche la main pour confirmer que l'action demandée a eu lieu, et qu'il puisse demander la suivante. On peut, à la place, pour ne pas confondre "validation" et "mutation" par exemple, utiliser un objet quelconque au centre qui fasse du bruit (une boîte à meuh, une boîte remplie de trucs divers...), différent d'un bruit de main qui cogne sur la table.

Par conséquent, il devient très difficile d'avoir des génomes particuliers, sauf si ceux-ci sont connus de la même manière que les rôles, par exemple liés aux rôles. Et du coup, le généticien perd son intérêt.

Le hacker et l'informaticien est difficilement jouable sans Ordinateur de Bord, sauf à utiliser la variante sans MJ ni Nuit. Avec cette variante, on peux donc ajouter le Hacker et l'informaticien quitte à ce que certain joueur ait deux rôles. Cette variante nécessite encore quelques parties pour trouver un bon équilibre.

Rôles et génomes :
  • Un mutant de base hôte
  • Un médecin (résistant à 6 joueurs, semi-résistant à 5 joueurs, normal ou normal avec super sérum à 4 joueurs) (voir explication plus bas)
  • Un psychologue, génome normal
  • Un espion,génome normal (seulement à 6 joueurs, et il n'a pas connaissance des soins.)
  • Les autres sont simples astronautes, génome normal

Votes :
Faute d'un Maître de Jeu dans l'oreille de qui on peut voter, le vote n'est pas secret. Il doit par contre être simultané (Tout le monde réuni ; on compte jusqu'à trois, et chacun exprime son vote en indiquant la personne visée ; le sol matérialise Blanc).


Note importante :
Lors de ces parties "auto-masteurisées comme" on les appelle, la discrétion la nuit est encore plus importante. Pensez à bien vous placer autour de la table, vérifiez que vous pouvez toucher la main de la personne en face de vous dans problèmes. Pensez aussi à faire les gestes de réponse (au psychologue, à l'espion) de votre autre main. Cela évite de reposer sa main au mauvais endroit... sur celle d'un autre joueur par exemple.
Après la première partie, il se peut que des personnes soient reconnues par la température de leur main ("Tiens, tu as la main froide !", etc.). Il peut donc être utile de ne plus toucher les mains des autres avec sa propre main, mais plutôt avec un objet, placé au centre, et qui servira à tour de rôle (c'est le cas de le dire ...).
Pour jouer avec un espion ; c'est un peu pénible pour le MJ, mais ça se fait sans outil, avec un protocole pas bien compliqué du même tonneau que pour le psy : l'espion touche la main de la personne qu'il espionne ; celle-ci révèle en tournant son pouce alternativement vers le haut ou vers le bas si elle a été mutée, paralysée, soignée, inspectée par le psy. Le MJ rythme le débit des informations en disant à haute voix ce que la personne espionnée doit indiquer ; l'espion confirme à chaque information auprès du MJ.

Semi-résistant : kézako ?
Il s'agit d'une variante du médecin résistant. En effet, un médecin résistant est vraiment puissant à 5 joueurs, et trop fragile s'il est de génome normal. On lui met donc le statut de semi-résistant, entre les deux. C'est à dire que s'il est muté sans être paralysé, il peut (et doit) se soigner tout de suite.
Roleplay, cela s'explique par le fait que le médecin a le temps de se rendre compte de la spore qui se développe en lui et a le temps de s'injecter une seringue de soin avant de perdre le contrôle de son esprit.

Note concernant la variante à quatre joueurs :
Médecin, génome Normal
Le médecin n'est pas résistant, ne peut pas s'auto-soigner s'il est muté ; la partie est terminée quoiqu'il arrive après une nuit et un jour ; elle est gagnée pour les personnes saines lorsque le mutant de base reçoit au moins deux voix contre lui. Les mutants gagnent lorsqu'à l'issue du vote, le mutant de base ne reçoit pas plus d'un seul vote contre lui.
Variante: quand tous les sains ont désigné tous les mutants (il peut donc y avoir deux votes par personnes).
-- OdbSpm (2007-04-24 23:56:17)
Médecin, génome Normal avec super sérum : kézako ?
Si le médecin est muté, il peut (et doit) se soigner tout de suite, mais il ne peut le faire qu'une fois par partie utilisant son unique dose de super sérum. L'unique dose de super sérum peut être aussi utilisé pour soigner le mutant de base. Avec cette variante du super sérum, ni le médecin, ni le mutant ne peuvent tuer pendant la nuit. Le mutant ne peut pas paralyser non plus.
Roleplay, cela s'explique par le fait que l'Ordinateur de bord se rend compte que le médecin a la spore qui se développe en lui injecte une seringue de super sérum. L'ordinateur de Bord n'ayant pas les connaissance d'un médecin un sérum classique serait insuffisant car mal administré.


Microsporz et la variante sans MJ ni Nuit

Pour Jouer à 6 Joueurs
Chaque joueur endosse deux rôles parmi :
Mutant de base, Médecin, Espion, Hacker, Psychologue, Généticien, Informaticien, Astronaute (x5)

Après avoir associé les pogs Mutant de base, Astronaute, et un pog ADN : Hôte
On associe au pog du Médecin, un pog ADN : Normal et on ajoute un autre pog role au hasard (sauf psychologue)
On associe pour les huit pog rôle suivants deux par deux, A chaque couple de pog, on ajoute au hasard un pog ADN (2 normal, 1 résistant, 1 hôte)

Pour Jouer à 5 joueurs
Chaque joueur endosse deux rôles parmi :
Mutant de base, Médecin, Espion, Hacker, Psychologue, Généticien, Informaticien, Astronaute (x3)

Après avoir associé les pogs Mutant de base, Astronaute, et un pog ADN : Hôte
On associe au pog du Médecin, un pog ADN : Normal et on ajoute un autre pog role au hasard (sauf psychologue)
On associe pour les six pog rôle suivants deux par deux, A chaque couple de pog, on ajoute au hasard un pog ADN (1 normal, 1 résistant, 1 hôte)

Pour Jouer à 4 joueurs
Chaque joueur endosse deux rôles parmi :
Mutant de base, Médecin, Espion, Psychologue, Informaticien, Astronaute(x3)
Pas de généticien, parce que pas de génôme spéciaux, pas de Hacker pour avoir une probabilité non nulle d'avoir un astronaute pur

Après avoir associé les pogs Mutant de base, Astronaute, et un pog ADN : Hôte
On associe au pog du Médecin, un pog ADN : Normal et on ajoute un autre pog role au hasard (sauf psychologue)
On associe pour les quatre pogs rôles suivants deux par deux, a chaque couple de pog, on ajoute au hasard un pog ADN (2 normal)

Note : Le Médecin est en réalité semi résistant (il peut (doit) se soigner lui-même). Si vous êtes paralysé, vos deux rôles sont paralysés.

Remarques et réflexions et variante a essayer

Avec un médecin donc un seul soin par nuit, comment équilibrer la partie ?
Moyen d'avantager les mutants:
  • Moins de rôle spéciaux (mais partie moins drôle),
  • Plus de génome hôte (associé à un rôle, sans généticien),
  • Plus de génome hôte au hasard,
  • Le médecin ne tue pas.
  • Deux médecins qui se connaissent pas, donc avec la variante sans MJ ni Nuit
Moyen d'avantager les sains :
  • Plus de rôle spéciaux,
  • un résistant (associé à un rôle, sans généticien),
  • un résistant au hasard,
  • Les mutants mutent les nuits impaires et paralysent les nuits paires,
  • Les mutants ne tuent pas,
  • Deux rôles par joueurs,
  • Le(s) Medecin(s) ont deux votes,
  • Utiliser la variante sans MJ ni Nuit (pas de communication nocturne possible, la mutation est effective après le vote pas avant donc un mutant de moins pendant la journée, le mutant qui ne connait pas ses collègues mutant)
Variante à effet neutre :
  • Le vote s'effectue sur deux journées (donc deux votes par joueurs mais pas au même moment)
  • L'OdB ajoute toujours un vote Blanc.
  • Les égalités dans les votes sont toujours tranchés en faveur de Blanc.
  • Possibilité de voter ''Destitution'' : compte comme un vote Blanc mais si destitution est majoritaire, le chef est déchu.


Il me parait évident qu'il faut choisir au plus deux options parmi celle proposées ci-dessus.
Y a t il des compte rendu de mico sporz ?
-- SdrIc (2011-07-28 11:04:25)

Microsporz en test sur spel

* Options conservées pour tout les tests :
1 mutant
1 médecin
1 psychologue
1 informaticien
1 hacker

Ni le médecin, ni le mutant ne peuvent tuer.

Pas de chef,
Si il y a égalité dans les votes, blanc gagne
Si il y a égalité entre deux astronautes, le vote du médecin compte triple.

Le médecin est semi résistant, ça veut dire qu il peut se soigner lui-même. Pour muter un médecin il faut donc le paralyser et le muter

Le mutant de base est hôte.

* Version 1 :
En dehors du mutant de base, tout le monde a un génome normal.
Nuit 1 : Le médecin est muté échoué, les sains applique avec succès la stratégie du chef, sinon c'était victoire mutante au tour 2.

* Version 2 :
Afin d'éviter le muté échoué = médecin, ajout d'un résistant parmi l'info, le hacker et le psy
Afin d'éviter une stratégie du chef gagnante jour 1, ajout d'un traite au hasard parmi l'info, le hacker et le psy, dans le cas d'une mutation échoué.

Quoiqu'il arrive il y a donc 2 pro mutant jour 1, le médecin décide donc de ne pas soigner de peur de soigner le mutant qui entraine automatiquement la perte des sains. En effet le mutant sais le médecin actif c'est donc ni le muté ni le paralysé de la nuit. Il ne lui reste que deux suspect, il suffit qu'il mute l'un et paralyse l'autre.

* Version 3 (semble bien fonctionner):
En dehors du mutant de base, il y a un résistant au hasard parmi le psychologue, l'informaticien et le hacker, les autres sont de génome normal.
Il y a un traite au hasard parmi les joueurs, mais un médecin traite reste pro sain et un mutant traite reste pro mutant.
Pour jouer cette version voir la procédure pour Jouer sans MJ


<< L'alien MenuVariantes à 6 joueurs >>


 en haut


All content is © 2011 Editions Ladonzelle. May not be reproduced without permission.
--| Contacts - Associations - Distribution - Crédits |--