facebook-sporz
twitter-sporz
google+-sporz
logo-sporz

Procédure pour jouer sans MJ

L'un des joueurs s'auto-proclame MJ. Il s'agit pour lui de permettre les actions nocturnes, en particulier le transfert d'informations entre les joueurs, sans y prendre part lui-même (sauf cas particuliers).
Chaque joueur pose une main sur la table ; il s'agira de son principal moyen de communication nocturne, l'autre étant le mime.
Le MJ débite alors des paroles qui ressemblent fichtrement à celles d'un MJ-Ordinateur de Bord ("Le(s) µtant(e)(s) se réveille(nt). Ils indiquent la personne paralysée/infectée, mutée/tuée,...")
Pour désigner une personne, on lui touche la main.
Pour les inspections, le joueur inspecté est au courant de son inspection, il en mime le résultat (en toute honnêteté).

Le MJ demande systématiquement qu'on lui touche la main pour confirmer que l'action demandée a eu lieu, et qu'il puisse demander la suivante. On peut, à la place, pour ne pas confondre "validation" et "mutation" par exemple, utiliser un objet quelconque au centre qui fasse du bruit (une boîte à meuh, une boîte remplie de trucs divers...), différent d'un bruit de main qui cogne sur la table.

Note : Un MJ débutant peut avoir devant lui la liste des phrase à dire et il ouvrira les yeux pour la lire entre deux phase. Il commencera juste son explication par :
"Une fois que j'aurai fais sonné la boite à Meuh, le(s) - - - - - se réveilleront"

Par conséquent, il devient très difficile d'avoir des génomes particuliers, sauf si ceux-ci sont connus de la même manière que les rôles, par exemple liés aux rôles. Et du coup, le généticien perd son intérêt.

Le hacker et l'informaticien est difficilement jouable sans Ordinateur de Bord, sauf à utiliser la variante sans MJ ni Nuit. Avec cette variante, on peux donc ajouter le Hacker et l'informaticien quitte à ce que certain joueur ait deux rôles. Cette variante nécessite encore quelques parties pour trouver un bon équilibre.

On peut également jouer avec des cartes pour indiquer les actions de la nuit. Cela permet de jouer avec des génomes, le hacker et l'informaticien.

Chaque joueur a un un mini plateau qui correspond à son joueur copie de l'ordinateur de bord décrit dans la variante sans MJ ni Nuit.

Pendant que les autres joueurs ont les yeux fermés, le(s) joueur(s) actif(s) change des cartes sur son plateau ou sur celui des autres afin de faire son action.

Ex le mutant, remplace un carte blanche sur l'emplacement ''paralysie ?'' par une carte noire.

 en haut


All content is © 2011 Editions Ladonzelle. May not be reproduced without permission.
--| Contacts - Associations - Distribution - Crédits |--