facebook-sporz
twitter-sporz
google+-sporz
logo-sporz
Ceci est un mot qui sera lu à la cérémonie de recueillement en l'honneur de Thibaut, qui aura lieu le Jeudi 23 octobre, de 15h30 à 16h, à l'institut médico légal de Paris.

Il suivra un mot de l'administration de l'ENS et le passage d'un morceau de piano. On pense passer un morceau qu'il avait joué à Trouvères l'année dernière et qui a été enregistré, il s'agit de "Pavane pour une Infante Défunte". Si le morceau dure trop longtemps, on pourra éventuellement commencer à parler sur le morceau (qui dure 7 minutes).

Il attend vos commentaires et éventuellement des idées d'ajouts.

Merci de ne pas modifier le texte initial, mais de rajouter vos commentaires en dessous.


Aujourd'hui, tu aurais eu 21 ans.
21 ans, c'est jeune, et pourtant, tu nous as tant apporté.

Le club cirque entendra encore dans le gymnase l'écho de nos rires entremêlés, quand une pyramide s'effondre.

Les habitants de la tour B entendront longtemps les Nocturnes de Chopin et bien d'autres morceaux, joués sur le piano du B7, et la chorale entend encore ta voix de ténor.

Certains sursauteront encore quand, entendant un bip de montre, on t'imaginera poser ton rubik's cube avec un sourire, annonçant fièrement "42 secondes".

D'autres souriront en déclinant les initiales du Thibaut Grande Vitesse, en repensant à toutes ces fois où tu trouvais qu'on ne marchait pas assez vite.

Tes voisins de table en maths ressentiront encore longtemps ta motivation communicative.

Tes stratégies originales inventées pour Sporz resteront bien employées.

Longtemps, parler de tes romans préférés, on t'entendra.

On te dédiera la prochaine crêpe de Möbius qu'on fera, (on supposera, pour simplifier le raisonnement, que l'ensemble de telles crêpes est bien ordonné).

Tous, tes amis, tes voisins, tes camarades garderont le souvenir d'un jeune homme courageux, passionné, toujours souriant et prêt à rendre service.

Pour tout ça, et au nom de tout ceux que tu as marqués merci.


Je trouve ça très bien.
Maxime

Proposition de modification en commentaire

[edit Jérôme: je viens de voir que les personnes non enregistrées n'ont pas accès aux commentaires, donc je le passe en texte direct]

Jeudi, tu aurais eu 21 ans.
21 ans, c'est jeune, et pourtant, tu nous as tant apporté.
Les membres du club cirque entendront encore dans le gymnase l'écho de nos rires entremêlés, quand une pyramide s'effondre.
Les habitants de la tour B à Montrouge entendront longtemps les Nocturnes de Chopin et bien d'autres morceaux, joués sur le piano du B7.
Tes voisins de table ressentiront encore longtemps ta motivation communicative.
Ta présence et tes idées nouvelles manqueront a tous les joueurs dans nos prochaines parties de Sporz.
Certains sursauteront encore quand, entendant un bip de montre, on t'imaginera poser ton cube avec un sourire, annonçant fièrement "42 secondes".
D'autre souriront en déclinant les initiales du Thibaut Grande Vitesse, en repensant à toutes ces fois où tu trouvais qu'on ne marchait pas assez vite.
Ou penseront à tes romans préférés ou tes exercices de mathématiques.
Mais tous, tes amis, tes voisins, tes camarades garderont le souvenir d'un jeune homme courageux, passionné, toujours souriant et pret à rendre service.
Pour tout ça, et au nom de tout ceux que tu as marqué merci.


J'aime beaucoup la proposition de modification.
Elodie

Je trouve ca très bien aussi.
Sylvain.

Je préfère la version originale, mais c'est vrai que parler de mutation devant tout le monde, et de crêpes de moebius, ça risque de faire bizarre.
Maxime

D'un autre côté si on se contente de dire ce que tout le monde partageait avec lui, on va en dire très peu.
Et j'aime pas trop la phrase: Ou penseront à tes romans préférés ou tes exercices de mathématiques., je préférai l'ancienne phrase pour les romans et quelque chose du style:
Devant des problèmes de maths aux abords complexes tu savais nous en montrer l'attrait et nous tu nous invitais à les partager.
Ivan

D'accord avec Ivan. Pour Sporz, la modification me va bien. Mais faire disparaître la crêpe de Moebius, bof.
Et je plussoie de garder la phrase originale pour les livres aussi.
Solène

Je suis d'accord avec les commentaires de Solène et d'Ivan sur les textes.

Sinon, pour la musique, j'ai aussi pensé à la chanson "Mon frère", des Dix Commandements, qu'on peut retrouver notamment sur "http://fr.youtube.com/watch?v=GQqTtfKOMUg" ... (Sans enlever le morceau de piano bien sûr, il s'agirait de les cumuler)

Celia

Je pense qu'on pourra réfléchir à comment intégrer au mieux ces modifications dans la soirée.
A mon avis, la modifications de sporz, et l'ajout sur les mathématiques sont une bonne idée, tout comme les variations qui évitent la répétition du "on" que propose Hervé, et le changement sur la dernière phrase.

Jérôme

Dans la version originale c'est particulièrement la mutation et la succession de on impersonnels qui m'a dérangé.
Pour le reste j'ai juste essayer de mettre en forme.
Pour les crêpes de Möbius, je n'ai pas réussit à l'intégrer correctement dans le texte mais le terme tel quel me gène un peu car trop de gens risquent de ne pas comprendre. Je proposerais plutôt de parler des soirée crêpes, et ensuite seulement de la forme.
Une première esquisse serait :
Tu aimais tant rassembler tes amis autour de crêpes auxquelles tu savais donner des formes aussi intéressantes appétissantes qu'on ne pourra s'empêcher de te dédier celles en ruban de Möbius, tes préférés.

RvB

Pour sporz, je suis d'accord qu'il faut la changer, mais la forme proposée par Rv me plaît pas trop, trop négative (on voulait pas faire un truc négatif à la base, et le "manquait" est négatif), mais l'idée est bonne.
Pour les "on", ok.
Pour les crêpes et les privates, l'idée était qu'après tout c'était un mot de ses amis, et dans la mesure où on met quasiment explicitement "private joke on" "private joke off", ça devrait pas choquer, vous en pensez quoi ?

J'attends des suggestions pour sporz, dans l'esprit des autres phrases

Denise (du compte d'asmo, oui)

Je viens de faire quelques modifications dans le sens général de ce qui a été dit, et d'un commentaire de Marie comme quoi il manquait la chorale.

Jérôme

 en haut


All content is © 2011 Editions Ladonzelle. May not be reproduced without permission.
--| Contacts - Associations - Distribution - Crédits |--