facebook-sporz
twitter-sporz
google+-sporz
logo-sporz

Raisonnement par nécessité

D'après http://pezman2.free.fr/sporzparmail/phpbb/viewtopic.php?t=201

Dans une partie, un joueur cherche à obtenir la victoire de son camp.

En particulier, si la défaite ou la victoire est inéluctable, elle va arriver quoi que l'on fasse. Par conséquent, un joueur va, pour raisonner, ne tenir compte que des cas où la victoire des deux camps est encore possible.
Ca s'appelle raisonner par nécessité, ou faire une hypothèse de nécessité.

En particulier, lorsqu'on doit évaluer des probabilités, on conditionnera systématiquement par l'évènement "il y a encore de l'espoir pour les deux camps".
Et, mine de rien, lorsque cet évènement est peu probable (ie que la partie a une forte probabilité d'être jouée d'avance), utiliser ce raisonnement peut donner lieu à des conclusions tout à fait différentes du raisonnement "standard". Evidemment, cela n'aura d'importance que si on est dans le cas peu probable où l'issue de la partie n'était pas déjà inéluctable, mais ça arrive.

Bien sûr, lorsque l'on en vient à faire l'hypothèse de nécessité que "faux, sinon la partie est inéluctable", alors la partie est inéluctable.

Exemple typique de cas où faire l'hypothèse de nécessité peut vraiment servir :
  • 2n joueurs, dont n mutants => Par hypothèse de nécessité, le chef et les médecins sont sains. Sinon, les mutants sont sûrs de l'emporter.
  • Un joueur connaît les médecins, et il y a au moins un mutant à bord parmi les autres joueurs => Il est sain, sinon les mutants ont gagné.
  • Il doit sûrement y en avoir d'autres à faire avec les médecins, mais j'ai la flemme d'en chercher pour le moment.

retour

 en haut


All content is © 2011 Editions Ladonzelle. May not be reproduced without permission.
--| Contacts - Associations - Distribution - Crédits |--