facebook-sporz
twitter-sporz
google+-sporz
logo-sporz

La fin de partie


Les jours et les nuits alternent jusqu'à la fin de la partie. Elle est terminée lorsqu'il n'y a plus que des personnes saines ou que des mutants. Le camp restant à la fin de la partie est déclaré vainqueur.

Pour une victoire des sains, la partie s'arrête quand il n'y a plus de mutant vivant à bord.

Pour une victoire des mutants, il faut que tout l'équipage soit constitué de mutants. En pratique, on arrête la partie quand les médecins vivants sont mutés et qu'il y a au moins deux mutants quand le soir tombe. En effet, le nombre de mutants, à ce moment là, ne peut que croître ou rester constant (si les astronautes arrivent à tuer un mutant par jour, les mutants en mutent un par nuit), tandis que le nombre d'astronautes sains décroît strictement. Le seul espoir possible reste le résistant, s'il se fait muter par hasard la nuit et que le mutant est seul : dans la journée, les astronautes peuvent arriver à éliminer le seul mutant et ainsi gagner la partie.

Important !
Une victoire d'un joueur ne pourrait être défini que si celui ci est resté toute la partie dans le même camp (par exemple le mutant de base et le résistant). Aussi, le but d'un joueur n'est pas de gagner la partie puisque le gain est défini au niveau d'un camp et non d'un individu. Il faut distinguer le but du personnage qui est de faire gagner son camp (ses intentions changent donc complètement quand il est muté ou soigné, et il ne perd pas en mourant) du but du joueur qui l'incarne qui n'est que de s'amuser.

<< Le déroulement d'une journée MenuGaucheRegles Variantes >>


 en haut


All content is © 2011 Editions Ladonzelle. May not be reproduced without permission.
--| Contacts - Associations - Distribution - Crédits |--